102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09 28 Apr 2017 - 23h26
Biennale culturelle à Cuba : découvrir l’art haïtien
L’exposition des œuvres des artistes haïtiens, une semaine culturelle haïtienne baptisée « Ayiti a la Casa » et les projections des documentaires d'Arnold Antonin marqueront, du 28 mai au 4 juin, la présence d’Haïti à la 11e Biennale culturelle à Cuba.
2012-05-11 13:50:47
La 11e Biennale d'arts visuels et artistiques contemporains de La Havane « Casa de las Américas » se tient du 11 mai au 11 juin 2012. Une délégation d’artistes haïtiens y prendra part du 28 mai au 4 juin. C’est ce qu’a annoncé le comité chargé de faciliter la participation d’Haïti à ce rendez-vous culturel. Ce comité, composé de Barbara Stephenson, responsable du programme d’appui au renforcement de la culture et de l’art pour le développement économique et social (Arcades), de Jude Piquant, membre du cabinet du ministre des Affaires étrangères, d’Isabel Castaneda, responsable des Affaires culturelles de l'ambassade de Cuba, et de Philippe Dodard, directeur de l'Énarts, a fait le point récemment, lors d'une conférence de presse donnée au ministère de la Culture et de la Communication.

« Faire découvrir l’art haïtien à Cuba, tel est l’objectif de la délégation haïtienne », a fait savoir Barbara Stephenson, indiquant que cet objectif sera atteint par une semaine d'exposition, de rencontres avec les artistes, de projections de films documentaires d’Haïti.

Les œuvres de trois artistes haïtiens, en l’occurrence Maksaens Denis, Lhérisson Dubréus et David Boyer, seront exposées à la 11e Biennale. Une semaine culturelle haïtienne baptisée « Ayiti a la Casa » se tiendra du 28 mai au 4 juin 2012. On assistera également à la projection de films documentaires sur les artistes haïtiens, réalisés par Arnold Antonin. On en profitera pour rendre un hommage bien mérité aux écrivains centenaires, a-t-on informé.

Haïti a tissé des relations historiques fortes avec Cuba. « Haïti a pour obligation de promouvoir sa culture dans l’île sœur », a soutenu Jude Piquant, estimant que cette visite en terre cubaine offrira l’opportunité d'identifier des pistes de collaboration et de concevoir des projets culturels bilatéraux ambitieux.

Les ministères de la Culture et des Affaires étrangères et des institutions publiques autonomes, à savoir l'Énarts, le Mupanah, les Presses nationales, sont très impliqués dans cette tournée à Cuba, a fait remarquer Monsieur Piquant. Pour sa part, Isabel Castaneda, responsable des Affaires culturelles de l'ambassade de Cuba, a plaidé en faveur du renforcement des liens culturels haïtiano-cubains.

Depuis 1984, La Havane accueille la Biennale culturelle tous les deux ans. Cet événement qui se veut une vitrine culturelle de l’art contemporain réunit une panoplie d’œuvres et d’artistes de différents pays.

David Boyer à la 11e Biennale

Né au Bel-Air le 6 janvier 1977, l’artiste David Boyer a commencé à travailler, dès l’âge de 12 ans, dans les ateliers de drapeaux vodou de Daniel Cédor et Jean Sius, respectivement deux officiants du vodou. L’artiste a acquis progressivement de l’expérience et a développé une technique de vieillissement des drapeaux vodou, noircis à la fumée de pneus. David Boyer et Lhérisson Dubréus alimentaient des collectionneurs en quête de pièces authentiquement anciennes, dit-on.

David Boyer a été influencé, plus tard, par la mode des assemblages hétéroclites initiée par Pierre Barra. Il s’est lancé dans la réalisation de pièces en trois dimensions. « L’évocation religieuse et vodou a constitué une constante dans ces créations. Aujourd’hui, les œuvres d’art brut de David Boyer, sont très recherchées et figurent parmi les plus importantes collections privées d’art haïtien », lit-on dans la presse locale.

David Boyer prendra part, du 28 mai au 4 juin, à la 11e Biennale culturelle à Cuba. C’est le Fonds européen de développement, en partenariat avec la Casa de las Américas, qui a financé à hauteur de 30 000 euros la participation des artistes haïtiens à cette biennale culturelle.
Hudler Joseph

josephudler@yahoo.fr