102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09   18 Sep 2014-21h44
Le directeur de la Circulation Will Dimanche s'explique
Le directeur de la circulation Will Dimanche tente, ce lundi 27 novembre, de donner des explications au problème de l’embouteillage dans la zone métropolitaine et ses environs. Le titulaire de la direction centrale de la police routière(DCPR), pense que ce problème est dû en quelque sorte à une question d’espace pouvant faciliter la circulation normale des véhicules.
Le directeur de la circulation Will Dimanche tente, ce lundi 27 novembre, de donner des explications au problème de l’embouteillage dans la zone métropolitaine et ses environs. Le titulaire de la direction centrale de la police routière(DCPR), pense que ce problème est dû en quelque sorte à une question d’espace pouvant faciliter la circulation normale des véhicules.

Le responsable de la DCPR a aussi mis l’emphase sur le rôle important joué par les sémaphores pour réduire les embouteillages. Pourtant, ils sont presque tous dysfonctionnels. Il affirme avoir entrepris des démarches auprès des autorités concernées pour les remettre en fonction, mais ses efforts restent sans suite, a-t-il fait remarquer.

Plus loin, le commissaire Dimanche a mis en exergue l’importation massive de véhicules comme l’une des causes de l’embouteillage dans l’aire métropolitaine. Trois mille (3000) véhicules sont importés par mois, à en croire les déclarations du responsable de la circulation. Donc, il n’y a pas suffisamment de routes pour la circulation de ces véhicules. En outre, il annonce qu’un plan stratégique est à l’étude en vue de normaliser la circulation dans le pays.

Vaudreuil Calixte vaucal555@yahoo.fr
Commentaires des lecteurs
Entrez votre mot de passe pour pouvoir commenter. Login | Enregistez-vous !
Add comments
 
 
 
Cramoisi | 27/11/2012
Quel imbecile celui-la! De plus de quoi s'etonner car s'agit-il d'un dirigeant haitien. Ce dernier vient du Canada avec une formation a la vite dans la dimension haitienne. Que sait-il de l'amenagement du territoire? Que sait-il de l'urbanisme ? Absolument rien! Concours de circonstance on les voit entrain de gerer de la la facon la plus absurde qui soit.
 
Cramoisi | 27/11/2012
Depuis quand l'importation de vehicules dans un pays pouvait etre matiere a bouchons dans le traffic routier. Un simple deficit de controle sur l'eligibilte des vehicules autorises. Pour les autorites douanieres un vehicule deja vieux de 10 ans et bon pour recyclage est considere comme neuf chez nous. Donc plus de fatras sur la voie publique que vehicules reels.
 
Cramoisi | 27/11/2012
Pour votre gouverne, Haiti dispose du plus petit parc automobile de toute la region. Pour 10 millions d'ames et disposant d'un parc de vehicules en deca de 150.000 n'est pas une affaire. Et sur les soi-disant 150.000 en circulation dans le pays, moins de 20.000 repondraient aux criteres de vehicules. le reste est un amas de ferailles dangereux pour la sante du public.
 
Mike | 27/11/2012
Cela fait rire et prouve que Mr. Dimanche n'est pas à la hauteur de sa tache. L'analyse est bien enfantine et celui qui doit être un responsable pouvant reflechir à des solutions s'est ainsi exprimé. Je m'attend a ce qu'il donne sa demission s'il est vraiment un homme respectant sa personalité. Il a mis a nu, son gvment, son institution et la société Haitienne.
 
bayo | 28/11/2012
pourquoi somme nous aussi mechant et abusive envers nos compatriotes, il est plus facile d'etre commentateur a l'instar d'un directeur, la critique a sa place mais le defi est de presenter des analyses suivie de suggestions et recommendations pour remedier a la situation confrontee. jwet pou ou, men kwa manman w men kwa papa w!
 
Haiti de Demain | 29/11/2012
1) M. Dimanche doit avoir l'autorite qu'il faut pour s'assurer que les SEMAPHORES fonctionnent. Un responsable ne peut pas dire qu'il a entrepris des demarches infructueuses DEPUIS DES MOIS, c'est de l'INCOMPETENCE. Soit in a la gestion du service en mains ou pas. IL DOIT POUVOIR S'ASSURER D'AVOIR LES MOYENS (ARGENT ET/OU AUTRES) DE RESOUDRE LES PROBLEMES.
 
Haiti de Demain | 29/11/2012
2) Le desodre des chauffeurs du transport public est UN GROS PROBLEME. Ils s'arretent n'IMPORTE OU et N'IMPORTE COMMENT, sans le souci de savoir s'ils laissent l'espace necessaire de circulation. Quand on les klaxonnent ils n'EN FONT RIEN, comme si la chaussee leur appartient. 2 vehicules ne peuvent pas s'arreter face a face sur des routes deja etroites par exemple.
 
Haiti de Demain | 29/11/2012
3) Certes il y a trop de vehicules, donc, une suggestion est d'interdire la circulation aux POIDS LOURDS (Camions bascules, Camions cirtenes (Eau/Gas), Tracteurs, Plateforme de Ciment/Fer etc.) aux heures de pointes sur BOURDON-PV, DELMAS, TABARRE, ROUTE DE KENSCOFF, le matin entre 5h30 et 9h AM et l'apres-midi entre 4h et 8h PM. Transport PASSAGERS SEULEMENT.
 
Haiti de Demain | 29/11/2012
4) L'apres-midi, OUVRIR l'acces a la route qui passe derriere le KINAM (Place St-Pierre), depuis que cette mesure a ete prise, il y a plus de traffic a la remontee l'apres midi vers la Route de Kenscoff, TOUT LE MONDE LE VOIT, SAUF LE SERVICE DE LA CIRCULATION. M. Dimanche, faites quelquechose pour aider, pas pour faire empirer les choses.
 
Haiti de Demain | 29/11/2012
4) Alors la mesure de FERMER cette route au lieu de la laisser ouverte, a sans unique, direction PLACE ST-PIERRE.
 
 
 
 
 
Recherche

Lematin  Google 
Video
 
Dernière Edition
 
Le matin hebdo