102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09   19 Sep 2014-05h46
Université/Affaire Damael D’Haïti
Des étudiants promettent d'investir à nouveau les rues ce mercredi
Les étudiants regagneront les rues demain. Ils entendent protester encore une fois contre l'assassinat de Damael D'Haiti.La manifestation débutera aux environs de 9h du matin à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques(FDSE).
Finie la trêve de plus de deux jours! Des étudiants issus de différentes entités de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH) doivent regagner les rues ce mercredi. L’annonce a été faite ce mardi 20 novembre lors d’une conférence de presse tenue à la Faculté des Sciences Humaines(FASCH).

Les protestataires entendent amplifier leur mouvement entamé suite à l’assassinat de Damael D’Haïti le samedi 10 novembre 2012. Ils disent vouloir apporter à nouveau leur soutien à la victime et sa famille éplorée, réclamer de meilleures conditions d’enseignement à l’UEH et exiger que justice soit rendue à tous les fils de l’université assassinés dans des conditions similaires...

Cette manifestation sera pacifique, si l’on en croit certains étudiants. Ils se sont toutefois prononcés contre toute éventuelle intervention brutale et disproportionnelle des Forces de l’ordre qui tendrait à étouffer leur mouvement.

« Cette manifestation sera également l’occasion de demander justice pour tous ceux et celles, déjà emportés par le spectre de l’insécurité, qui malheureusement sont des sans-voix », a déclaré Andy J. Antoine, étudiant en sociologie à la FASCH pour qui l’infiltration dans les manifestations est un problème inévitable en dépit des dispositions qu’on pourrait adopter en vue de le pallier.

« Le mouvement des étudiants constitue une bataille enclenchée contre l’impunité qui règne dans le pays », a-t-il gueulé tout en mettant en relief plusieurs cas d’assassinats qui restent jusqu’ici impunis.

Parallèlement, une réunion a eu lieu ce mardi à la FASCH. Il était question pour des étudiants de différentes facultés de discuter des grandes lignes qu’ils comptent conférer à leur bataille. Ses orientations ainsi que les stratégies qu’ils vont mettre en place, pour qu’enfin leurs revendications soient satisfaites, ont été entre autres les points abordés.

Le parcours de la manifestation n’est pas encore entièrement défini. Il débutera aux environs de 9h du matin à la FDSE, devenue le QG (Quartier Général) de la bataille estudiantine enclenchée depuis la mort de Damael D’Haïti. Le centre-ville va-t-il encore se transformer en un champ d’affrontements violents entre agents de l’ordre et étudiants?
Juno Jean Baptiste
jeanbaptistejuno@yahoo.fr
Commentaires des lecteurs
Entrez votre mot de passe pour pouvoir commenter. Login | Enregistez-vous !
Add comments
 
 
 
esther | 21/11/2012
il serait bon de comprendre la stratégie des flibustiers au pouvoir politique aujourd'hui en Haiti:SÉDUIRE L'INTL ET MÉPRISER LE NATION AL répétant ainsi l'insulte que préval a fait a cette nation pendan t tout son mandat;un proverbe de chez nous dit avec justesse:se pa chak jou magrit pot bon siwo;ce gouvernement MÉPRISE LES HAITIENS ,MET EN PLACE UNE MACHINE RÉPRES
 
esther | 21/11/2012
SIVE SOUS PRÉTEXTE D'ASSURER L'ORDRE;il nous faut réfléchir sur les moyens a utiliser pour que ceux qui revendiquent LÉGITIMEMENT LEURS DROITS NE SOIENT PAS AINSI LIVRÉ A LA VIOLENCE ET ABUS POLICIER;m.m de l'étranger annonce que le fbi et la france sont invités a enquêter;nos expériences passées nous convient a rejeter cela;KOT DEKLRASYON AMARAL DUCLONA YO?sa'k fèt?
 
 
 
 
 
Recherche

Lematin  Google 
Video
 
Dernière Edition
 
Le matin hebdo