102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09   19 Dec 2014-11h24
Haïti/Insécurité
La Minustah dément avoir tué un étudiant de la FASCH
La mission des Nations unies pour la stabilisation d’Haïti (Minustah) dément avoir tué un étudiant de la Faculté des Sciences humaines (FASCH) dans les parages de la Faculté de Droit et des sciences économiques (FDSE) le vendredi 16 novembre 2012.
La mission des Nations unies pour la stabilisation d’Haïti (Minustah) dément avoir tué un étudiant de la Faculté des Sciences humaines (FASCH) dans les parages de la Faculté de Droit et des sciences économiques (FDSE) le vendredi 16 novembre 2012.

« La Minustah n’a tiré sur personne », a indiqué le chef de la mission onusienne, Mario Fernandez A. dans une note parvenue au journal.

Jonas ainsi connu est le prénom du citoyen qui a reçu un projectile dans les environs de l’ex-consulat américain limitrophe de la FDSE à la rue Oswald Durand non loin du Palais national. La victime a été vite transportée l’Hôpital de l’université d’état d’Haïti (HUEH) où elle a redu l’âme, selon la note.

Il est à signaler que le citoyen n’avait en sa possession aucune pièce justificative de son identité au moment de la vérification, poursuit-elle.

Les premières informations relatives à cet incident malheureux révèlent que le mort serait un étudiant de la faculté des sciences humaines (FASCH). Des informations que le porte-parole de la Police, Frantz Leurbour a démenties. Selon ce dernier, la victime est un voleur qui tentait dévaliser une passante de son alliance.

La PNH dit avoir déjà lancé une enquête et entend faire toute la lumière sur ce regrettable incident, lit-on dans la note.

Par ailleurs, M. Fernández, affirme que la Minustah et la PNH entendent poursuivre leurs patrouilles dans la zone. La mission onusienne en Haïti est prête à apporter à l’institution policière du pays, comme à l'accoutumée, son entière coopération en vue d’assurer la sécurité de la population et de trouver les auteurs de cet acte crapuleux, a-t-elle conclu.
Enel Fleurantin
fleurenel@mail.com
Commentaires des lecteurs
Entrez votre mot de passe pour pouvoir commenter. Login | Enregistez-vous !
Add comments
 
 
 
esther | 17/11/2012
RIEN DE NEUF;VOUS N'AVEZ PAS NON PLUS FAIT ENTRER LE CHOLÉRA DANS LA VIE DU PEUPLE HAITIEN;ce que vous faites est en ligne directe avec l'attitude du gouvernement donc VOUS ÊTES INNOCENT MAIS SEULEMENT AUX YEUX DES COLLABOS FOSSOYEURS DU PAYS;
 
Tetkale | 17/11/2012
Presidan an dektete eta dijans epi chak semen li pran avion al ranse, demen 18 novbanm yon gwo jou nan histwa peyi a li di ki mele li . Si nou pa konprann ke se di presidan di nou se KK nou ye ki fe nou aksepte li toujou afek gade nou. Si peyi sa te gen moun ladanl nou tap pran la ri mande pou kalambe a rete kote li ye a
 
Tetkale | 17/11/2012
Yon peyi ke aksepte kidnapè, zenglendo, dilè dwog, masisi, volè ap dirije li.....se yon peyi ki pa gen moun. Sa tradui eta immoralite nou andedan peyi sa. sa vle di nou pa gen valè...se tankou bèt nap viv: manje. bwe, domi, KK... Nou pa moun si nou ka aksepte sa. E nou pa merite solidarite okenn pèp soulatè.
 
Tetkale | 17/11/2012
Le peuple syrien est digne de la solidarité des peuples du monde.Le peuple palestinien est digne de la solidarité des peuples du monde. parce qu'ils se revoltent contre des oppresseurs qui sont pourtant loin d'être des " bagay" des "pa anyen" comme ceux qui dirigent haiti. Haiti est un endroit où vivent des immoraux et des gens qui vivent dans l'attente d'un brassage
 
esther | 17/11/2012
lisez la position de m.m concernant sur quoi repose son pouvoir et vous comprendrez son attitude;JE SUIS D'ACCORD AVEC VOUS QUE LA POPULATION DOIT PRENDRE SON DESTIN EN MAIN EN DISANT CLAIREMEN T QUE CELA NE PEUT CONTINUER;m.m n'est pas un CITOYEN HAITIEN INTÉRESSÉ PAR SON HISTOIRE DONC LE 18 NOV N'A POUR LUI AUCUN SENS ;c'est donc a nous AVEC NOS MOYENS QUI SONT LA
 
esther | 17/11/2012
mobilisation citoyenne;nous devons dire a étrangers et HAITIENS QUE NOUS NE VOULONS PLUS DE CES GENS QUE L'ONU ET L'OEA ONT IMPOS É;C'EST NON;aucun dossier de justice ne peut suivre son cours par ce que l'exécutif INTERVIENT ET LE FAIT ALLER DANS LE SENS DE SES BESOINS qui est de relaxer des voyous et assassins;maintenant c'e st l'intimidation qui se met en place
 
 
 
 
 
Recherche

Lematin  Google 
Video
 
Dernière Edition
 
Le matin hebdo