102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09   16 Apr 2014-09h07
Haïti/Coopération
Haïti représentée par le Président Michel Martelly au 22e sommet Ibéro-Américain
La protection de l’environnement, l’éducation et la dynamisation de la coopération internationale au centre des rencontres entre le Président de la République et ses homologues dominicain et hondurien, lors du 22èmeSommet Ibéro-Américain. Le Président de la République, Michel Joseph Martelly, a rencontré ses homologues du Honduras, M. Porfirio Lobo, et de la République dominicaine, M. Danilo Medina, dans le cadre du XXII sommet Ibéro-américain des Chefs d’Etat et de Gouvernement, qui se déroule les 16 et 17 Novembre 2012, dans la ville de Cadiz en Espagne.
La protection de l’environnement, l’éducation et la dynamisation de la coopération internationale au centre des rencontres entre le Président de la République et ses homologues dominicain et hondurien, lors du 22èmeSommet Ibéro-Américain.

Le Président de la République, Michel Joseph Martelly, a rencontré ses homologues du Honduras, M. Porfirio Lobo, et de la République dominicaine, M. Danilo Medina, dans le cadre du XXII sommet Ibéro-américain des Chefs d’Etat et de Gouvernement, qui se déroule les 16 et 17 Novembre 2012, dans la ville de Cadiz en Espagne.

Avec le Président hondurien, les discussions ont porté sur l’accès à l’éducation et la protection de l’environnement. Le Honduras enverra dès la semaine prochaine des experts dans le domaine de l’environnement. Ces derniers travailleront avec les Haïtiens au niveau de la reforestation. Les deux Chefs d’Etat ont étudié la possibilité pour le Honduras d’octroyer également des bourses d’études à de jeunes Haïtiens, à l’École Nationale des Sciences biologiques au Honduras.

Les deux Présidents haïtien et hondurien, tout en se promettant des visites, ont discuté de l’intégration d’Haïti dans le SICA (Système d’Intégration de l’Amérique Centrale). Le Honduras, favorable à cette initiative, a conseillé à Haïti de s’allier au Nicaragua et au Costa Rica dans cette démarche, et a plaidé en faveur d’une rencontre entrepreneuriale avec Haïti.

Au Président dominicain, le Chef de l’Etat haïtien a demandé une attention spéciale du Gouvernement dominicain en faveur des Haïtiens. Une requête accueillie par M. Danilo Medina qui, tout en dénonçant l’existence d’un réseau de criminels opérant à la frontière, a rassuré que les mesures adéquates vont être prises. Décision saluée par le Président Michel Joseph Martelly qui promet tout le support des autorités haïtiennes en ce sens.

La cause des étudiants haïtiens en République dominicaine, a été également évoquée. Le Chef de l’Etat dominicain s’engage à annuler les paiements illégaux exigés à ces étudiants au passage de la frontière, en dépit de leur visa.

La question de la reforestation a également été au centre des discussions entre les deux Chefs d’Etat. Le Ministre haïtien de l’environnement doit se rendre en République voisine pour étudier la possibilité qu’Haïti fasse l’expérience du programme dominicain « Kiskeya vert ».

La réunion a aussi permis aux deux Chefs d’Etat de revenir sur la question de l’importation de la charcuterie dominicaine en Haïti. Le Président Medina a remercié le Chef de l’Etat pour la réouverture du marché, tout en soulignant les vérifications opérées par l’Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS) et le Ministère dominicain de la Santé.

Les travaux de reconstruction développés par la République Dominicaine, la possibilité d’une visite de la Première Dame de la République Dominicaine en Haïti, la participation en Haïti, en 2013, du Président Medina au Sommet de l’Association des Etats de la Caraïbe (AEC), ont aussi été abordés par les deux Chefs d’Etat qui ont convenu de réaliser de nouveaux projets sur l’île.

Ce 22ème Sommet Ibéro-américain de Chefs d’Etat et de Gouvernement est l’occasion pour le Président de la République, Michel Joseph Martelly, de démontrer son objectif, d’ouvrir les portes de l’économie haïtienne à l’investissement étranger, de renforcer la présence d’Haïti au sein des organisations internationales telles le Secrétariat Général Latino-Américain (SEGIB), l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), l’Organisation des Etats Américains (OEA), pour ne citer que celles là.

« Il est grand temps de rendre à Haïti son rôle de protagoniste au sein des organisations internationales », a fait savoir le Président Martelly qui ne cesse de projeter cette image positive d’Haïti : « Haïti pays d’opportunités, ouverte aux affaires. »
La présidence
Commentaires des lecteurs
Entrez votre mot de passe pour pouvoir commenter. Login | Enregistez-vous !
Add comments
 
 
 
Cramoisi | 17/11/2012
Plus que certain que ce sont la des paroles tafia. Des rencontres a n'en plus finir, des besoins codifies dans la bible du mendiant.Martelly fait du tourisme et n'a de compte a rendre a quiconque.Qu'en est il du 1er sommet? Quelle evaluation et quel resultat! Des mendiants en vestons et cravates pour confirmer le caractere haitien!Quelle decadence!Haiti fenk kare kk.
 
 
 
 
 
Recherche

Lematin  Google 
Video
 
Dernière Edition
 
Le matin hebdo