102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09   23 Apr 2014-23h18
Championnat national/Playoff
Violette redescend
Victory 3-Violette 1, dernier match de la saison régulière qui scelle une nouvelle descente du Vieux Tigre en 2e Division.
Mauvais genre que cette nouvelle descente du Violette A.C consommée le samedi 10 novembre au Stade Sylvio Cator à la fois à cause d’un Victory impitoyable, buteur 3 fois, qui luttait lui aussi pour sa survie, et l’indigence du jeu des Bleu et Blanc que ne pouvait masquer le beau but égalisateur d’Alexandre Boucicaut (53e) d’un intérieur du pied largement ouvert au deuxième poteau de Peterson, geste final consécutif à un dribble perforateur qui fit se soulever les 2000 fans et curieux.

À la 28e minute, Parnel Guerrier avait ouvert le score d’un coup de tête bien placé sur un corner d’Anderson Chah Beauvais. En fait, le Violette, comme le Victory, jouait deux matchs. Les esprits de ces deux clubs étaient hantés par le Cavaly-Mirebalais à Léogâne. Une victoire des Léogânais et un nul du Violette, le club du Bas Plateau retournerait en 2e Division d’où il s’est extirpé depuis 2004. Mais les Violettistes devaient aussi se servir en gagnant contre le Victory. La vie de celui-ci tenue en partie aussi par Cavaly et Mirebalais, en cas d’un résultat nul par exemple, les gars du Bas-Peu-de-Chose se montrèrent plus libérés que leurs coreligionnaires d’infortune, mais incapables d’aggraver le score en 1re mi-temps. Gaspard et Bony, en particulier, doivent s’en mordre encore les doigts malgré la victoire finale de leur équipe, eux qui, l’un après l’autre, ratèrent une occasion dorée : la balle trop molle de Gaspard, pourtant à une dizaine de mètres, repoussée par un Philogène étonnamment maladroit, étant envoyée dans le décor par Bony aux aguets, seul à cinq mètres de la ligne de but.

L’imminence du malheur bloquait visiblement les Frantz Pierre, Ti Loubet, Êve et même l’expérimenté portier Philogène. En outre, intrinsèquement, les garçons de Kénel Thomas avaient perdu un fort pourcentage de leur qualité de jeu à cause de l’indisponibilité de Walberne Augusma en campagne avec l’Équipe Nationale des moins de 20 ans en Grenade. Progressivement, alors qu’à Léogâne, le score était encore vierge, les Victorystes imposaient leur loi, comme sur cette action collective de la 68e minute qui mit en lumière les qualités de Saint-Germain sur une passe longue de sa position d’arrière latéral droit, de Bony de sa position d’avant-centre pour une déviation au profit de Beauvais, celui-ci de sa position d’ailier droit pour une accélération et un centre tendu vers Ricardo Charles dont le mérite n’est pas moindre d’avoir été là sur les lieux du coup de massue en forme d’un plat du pied gauche sans rémission (2-1).

Certains joueurs du Violette, moralement morts, s’agenouillaient; d’autres les bras ballants, le regard vide, marchaient lentement, comme des condamnés dans le couloir de la mort, pour une reprise du jeu qui fut aussi douloureuse que le futur 3e but du Victory, coup de poignard dans le cœur d’un mourant, exécuté par Philippe Toussaint Junior, slalomeur pour l’occasion, et exposant d’adresse d’un vieux charcutier aux mains prestes (81e). Dans le même temps, sur penalty, Mirebalais marquait son but de garantie de 1re Division. Toussaint pouvait marquer un quatrième but, car le Violette ne répondait plus aux stimuli. Il l’a raté. De toute façon, de nouveaux buts seraient alors considérés de l’ordre de l’anecdote.

En revanche, sont essentiels les larmes de beaucoup de fans bleu et blanc et les lazzis des fans de l’Aigle et surtout du Racing, plutôt contents du malheur du rival qui va, une deuxième fois, comme leur club jaune et bleu, emprunter le chemin 1re Division-2e Division, avec comme point d’orgue, la possibilité du derby port-au-princien Racing-Violette en 2e Division en 2013. Qui a dit que les temps changent ?
Patrice Dumont
patricedumont21@hotmail.com
Commentaires des lecteurs
Entrez votre mot de passe pour pouvoir commenter. Login | Enregistez-vous !
Add comments
 
 
 
 
 
 
 
Recherche

Lematin  Google 
Video
 
Dernière Edition
 
Le matin hebdo