102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09   31 Oct 2014-23h09
Haïti/Musique
Lettre ouverte de Richard Cavé aux artistes et aux groupes musicaux haïtiens
Le maestro de la formation musicale Carimi, Richard Cavé a adressé cette semaine une lettre ouverte aux artistes et aux groupes musicaux haïtiens, les informant de certaines irrégularités liées à la vente illégale de leur musique, sur des sites internet tels, I TUNE, AMAZONE, CDBABY
photo du maestro du groupe Carimi Richard Cavé
Le maestro de la formation musicale Carimi, Richard Cavé a adressé cette semaine une lettre ouverte aux artistes et aux groupes musicaux haïtiens, les informant de certaines irrégularités liées à la vente illégale de leur musique, sur des sites internet tels, I TUNE, AMAZONE, CDBABY.

Dans cette lettre adressée à ses confrères, l’artiste dit vouloir attirer l’attention des ces derniers sur certaines personnes qui mettent leurs musiques en vente sur l’internet sans leur assentiment et gagnent de l’argent alors que les auteurs n’en reçoivent même pas un sou. Le maestro se dit profondément indigné par cette situation, et déplore vigoureusement cette action illégale de certaines personnes et des compagnies qui se font le plaisir d’enregistrer leurs musiques sur le web et en fait des profits arbitrairement.

Par ailleurs, il invoque tous les artistes et managers des groupes musicaux haïtiens d’entamer des actions sévères contre ces imposteurs, afin de parvenir à l’arrêt de cette pratique illégale et protéger leur droit. Selon ce que laisse entendre le maestro Cavé, Carimi, Alan Cavé, et le groupe T-Vice, sont parmi les artistes et groupes haïtiens les plus touchés par cette situation qu’il considère comme un cancer pour les musiciens.

aajovani005@yahoo.fr James Jovin
Commentaires des lecteurs
Entrez votre mot de passe pour pouvoir commenter. Login | Enregistez-vous !
Add comments
 
 
 
Mike | 15/11/2012
N'est il pas le temps de former une association des Artistes Haitiens? Une organisation serieuse pouvant entammer un action en justice contre ces malfaiteurs.
 
pipo | 15/11/2012
n'est il pas temps quils apprennet a moderniser leur facon de faire business aussi. car les haitiens ne veulent jamais traiter avec un "middle man". les haitiens ne croient pas aux centimes accumulatives comme benefice.le cd n'est plus la meiileur facon ni la plus rapide de faire du profit.
 
pipo | 15/11/2012
j'ai personnellement proposes a des acteurs l'idee de faire sortir leur film su le grand ecran dans plusieurs regions ou pays a la fois. j'ai ete meprises parce qu'ils ne croient pas en coorporation. ils pensent devoir etre les seuls a beneficiers de leurs projets.j'ai aussi propose l'idee de "film sur demande" a travers des sites populairess Rejetee)
 
 
 
 
 
Recherche

Lematin  Google 
Video
 
Dernière Edition
 
Le matin hebdo