102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09   16 Apr 2014-09h07
Haïti/Solidarité
MUSO PLUS un pion vers une possible autonomie
Améliorer les conditions de vie socio-économiques de la population haïtienne et lutter contre l’assistanat, tel est l’objectif principal de MUSO PLUS, un programme de micro-crédit, administré par Larion Boyard, un jeune cadre du Catotholic relief services(CRS). Ce programme est supporté par CRS dans environ 100 pays à travers le monde dont Haïti. Il est aussi baptisé [Communauté d’épargne et de crédit interne(CECI)]. Il représente une alternative à la micro finance traditionnelle. CECI est un modèle qui a déjà fait ses preuves dans les pays moins avancés en Afrique
Larion Boyard,Gestionnaire du projet MUSO PLUS du CRS
Photo M.Régis
Améliorer les conditions de vie socio-économiques de la population haïtienne et lutter contre l’assistanat, tel est l’objectif principal de MUSO PLUS, un programme de micro-crédit, administré par Larion Boyard, un jeune cadre du Catotholic relief services(CRS). Ce programme est supporté par CRS dans environ 100 pays à travers le monde dont Haïti. Il est aussi baptisé [Communauté d’épargne et de crédit interne(CECI)]. Il représente une alternative à la micro finance traditionnelle. CECI est un modèle qui a déjà fait ses preuves dans les pays moins avancés en Afrique.

La MUSO PLUS qui se définit comme la mutuelle solidarité en Haïti, fournit un appui technique à ses membres à travers le pays. Elle assure la formation et met des outils de communication adéquats à leur disposition afin de répondre efficacement à leurs objectifs.

La MUSO PLUS utilise les fonds de ses membres afin d’octroyer les prêts. Les fonds empruntés sont remboursables dans un délai fixé par la l’organisme de crédit. Ce, en vue de permettre à d’autres membres d’en bénéficier, eux aussi.

Le manager dit être très satisfait des résultats obtenus et dépasse largement ses attentes. Le rapport du mois d’octobre 2012 en témoigne. Prés de 10 000 membres dont 75% sont des femmes. Ils sont 434 groupes qui adhérent à ce programme et plus de 300 000 dollars américains ont été recueillis à la caisse d’épargne de la mutuelle.

Plusieurs objectifs sont entre autres poursuivis par MUSO PLUS : augmenter l’accès au crédit et aux services financiers, aider les ménages à construire et à renforcer les filets de sécurité pour protéger leurs biens et permettre aux groupes de démontrer leur leadership dans leurs communautés.

En effet, la participation à ce programme requièrent certains critères tels : avoir une organisation pourvue d’une structure administrativement forte, inspirer confiance, constituer des groupes, avoir des activités économiques que l’on veut mettre en valeur et avoir une adresse fixe. A noter que chaque groupe est présidé par un mobilisateur communautaire, membre de cette communauté.

En dépit des succès de MUSO PLUS, elle se heurte à certains obstacles majeurs tels que : l’analphabétisme ce qui empêche l’implication d’emblée du volontaire dans la structure organisationnelle du groupe à en croire M. Boyard. Pour pallier ce problème récurent notamment en milieu rural un programme d’alphabétisation a été mis en place par MUSO Plus.

Cette dernière est constituée de groupes d’au moins 15 à 25 membres. Un groupe est devenu autonome au bout de 12 mois d’assistance et de formation. Par ailleurs, il faut souligner que MUSO PLUS peut contribuer également à la création d’emplois en prévoyant des séances de formation aux mobilisateurs communautaires susceptible de fournir des services professionnels, a conclu le gestionnaire du programme.

A rappeler que ce programme existe en Haïti depuis l'année 2000, mais ce n’est qu’en 2011 que le CRS, une organisation non-gouvernementale lui a permis de prendre sa vitesse de croisière en y apportant cette aide technique et structurelle.
Enel Fleurantin
fleurenel@gmail.com
Commentaires des lecteurs
Entrez votre mot de passe pour pouvoir commenter. Login | Enregistez-vous !
Add comments
 
 
 
 
 
 
 
Recherche

Lematin  Google 
Video
 
Dernière Edition
 
Le matin hebdo