102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09   22 Oct 2014-17h38
L’assassinat de Gamael D’Haïti ne restera pas impuni
Les membres du Conseil de l’université d’Etat d’Haïti dénoncent avec véhémence l’assassinat crapuleux de l’étudiant finissant de la Faculté de Droit et des Sciences économiques, Gamael D’Haïti samedi soir.
Les membres du Conseil de l’université d’Etat d’Haïti dénoncent avec véhémence l’assassinat crapuleux de l’étudiant finissant de la Faculté de Droit et des Sciences économiques, Gamael D’Haïti samedi soir.

Jean Vernet Henri a annoncé que les avocats de l’UEH sont constitués en vue d’assurer le suivi de cette affaire auprès des autorités compétentes. Une commission a en ce sens été créée pour permettre que la lumière soit faite autour de ce dossier. De plus, le Conseil projette d’observer un arrêt de travail le mardi 13 novembre en signe de protestation contre ce crime odieux sur le jeune agronome.

Le dit conseil en a profité pour appeler les étudiants au calme et à la vigilance. Cela leur permettra, selon les responsables de l'UEH, d’éviter toute provocation.

Parmi les questions essentielles ayant été abordées au niveau du Conseil, figurent la sécurité des étudiants, la création d’une police universitaire ainsi que la carte universitaire unique.

« Cet assassinat ne restera pas impuni », ont-ils laissé entendre. La commission de suivi constituée à cet effet, a aussi pour but d’accompagner les étudiants.

D'autre part, Pascal Adrien, représentant des étudiants de la FDSE au Conseil de l’UEH, appelle les étudiants à la mobilisation afin d’obtenir justice pour leur camarade abattu froidement par Macéus Pierre Paul dans des circonstances non encore élucidées. Rappelons que Macéus Pierre Paul est un agent de l’APENA affecté à l'HUEH.

Propos receuillis par Lionel Edouard

Texte Succès Estinvil
Commentaires des lecteurs
Entrez votre mot de passe pour pouvoir commenter. Login | Enregistez-vous !
Add comments
 
 
 
esther | 12/11/2012
je suis heureuse que vous compreniez que la faillite du droit est dû au laxisme des victimes qui s'en remettent a l'état qui devient juge et partie;c'est une TRÈS BONNE AFFAIRE D'AVOIR FAIT UN CONSEIL D'AVOCATS POUR SUIVRE LE DOSSIER car il est évident que la justice est d'abord au service de l'exécutif;il nous faut forcer cette institution a perdre sa couleur roz
 
 
 
 
 
Recherche

Lematin  Google 
Video
 
Dernière Edition
 
Le matin hebdo