102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09   17 Sep 2014-03h31
Haïti/Droits humains
Le RNDDH publie son rapport sur les conditions de détention en Haïti
Le Réseau National de Défense des Droits Humains(RNDDH) a, une nouvelle fois, passé au crible les conditions globales de détention en Haïti. Les 16 centres pénitentiaires du pays ont été ciblés dans le cadre de cette étude. Les conditions de travail du personnel médical ainsi que le fonctionnement des ateliers de formation académique et professionnelle y ont été pris en compte, selon le dernier rapport de l’organisme de défense des Droits humains publié le 26 octobre dernier.
Le Réseau National de Défense des Droits Humains(RNDDH) a, une nouvelle fois, passé au crible les conditions globales de détention en Haïti. Les 16 centres pénitentiaires du pays ont été ciblés dans le cadre de cette étude. Les conditions de travail du personnel médical ainsi que le fonctionnement des ateliers de formation académique et professionnelle y ont été pris en compte, selon le dernier rapport de l’organisme de défense des Droits humains publié le 26 octobre dernier.

Le diagnostic est révélateur. Le RNDDH, après maintes visites d’observation, déplore le fait que les droits à la santé, à l’éducation et à la formation des détenus - pourtant légalement reconnus par l’Etat haïtien - continuent d’être bafoués dans les centres d’incarcération du pays. « Chaque prison devait disposer au moins d’un médecin, d’un dentiste et d’une infirmière. Malheureusement ce n’est pas le cas », lamente le RNDDH dans ce rapport.

« Pour les 16 prisons civiles du pays réparties dans 17 communes, on dénombre 8857 détenus alors que la Direction de l’administration pénitentiaire ne dispose que de 19 médecins et 47 infirmiers soit un médecin pour 451 prisonniers et un/e infirmier/re pour 182 détenus. Or la prison civile de Port-au-Prince compte à elle seule 11 de ces 19 médecins » a précisé le RNDDH qui a du même coup mis en relief les conditions difficiles dans lesquelles travaille le personnel médical.

Le rapport a toutefois relaté que les prisons offrent aux détenus deux repas par jour sans pour autant faire l’économie de la carence effroyable d’eau potable à laquelle ces derniers font face.

D’un autre côté, l’étude a révélé que seulement 4 des 16 centres pénitentiaires du pays, soit 25%, offrent un programme de formation professionnelle aux détenus. Il s’agit respectivement des prisons civiles du Cap-Haïtien, de la Grande Rivière du Nord, de Pétion-Ville et le Centre de Réinsertion des Mineurs en Conflit avec la Loi(CERMICOL).

« Seule la prison civile de la Croix des Bouquets constitue aujourd’hui une prison qui respecte les normes relatives à la garde des prisonniers », a aussi souligné l’enquête insinuant un manque d’infrastructures carcérales dans le pays depuis les événements sanglants ayant conduit au départ du président Jean Bertrand Aristide. Cet état de fait contribue en grande partie à amplifier la « promiscuité et le surencombrement cellulaire des détenus ».

De ce tableau panoramique de cette situation dans laquelle vit la population carcérale, le RNDDH a dressé un ensemble de recommandations aux autorités pénitentiaires et judiciaires dont l’administration des prisons en donnant les mêmes traitements à tous les détenus, l’augmentation de la surface opérationnelle de détention, l’agrandissement des espaces des infirmeries et la rénovation du parc carcéral entre autres.
Juno Jean Baptiste
jeanbaptistejuno@yahoo.fr
Commentaires des lecteurs
Entrez votre mot de passe pour pouvoir commenter. Login | Enregistez-vous !
Add comments
 
 
 
esther | 07/11/2012
sans surprise CAR CEUX QUI SONT UTILES A L'ÉTAT EN PAYANT DES TAXES NE TROUVENT PAS DE SERVICES;de plus il y a un choix a faire pour un état pauvre:faut il dépenser son argent pour ceux qui décident des prisonniers ou investir dans ceux qui MALGRÉ VENTS ET MARÉES essaient d'être respectueux des lois;il faudrait que les parents répondent pour certains frais médicaux
 
 
 
 
 
Recherche

Lematin  Google 
Video
 
Dernière Edition
 
Le matin hebdo