102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09   03 Sep 2014-00h32
L’idéologie du gouvernement Martelly-Lamothe
À l’installation du Premier ministre et au cours de la conférence de presse du nouveau gouvernement, elle a été définie à travers tous les discours et interventions : c’est le Konbitisme.
À l’installation du Premier ministre et au cours de la conférence de presse du nouveau gouvernement, elle a été définie à travers tous les discours et interventions : c’est le Konbitisme. Il n’a été question que de FAIRE ENSEMBLE, de COOPÉRATION, de PARTICIPATION, donc de Konbitisme, puisque Konbitisme signifie : Faire ensemble et que ses deux principaux piliers sont : la coopération et la participation.

À maintes reprises, le président Martelly a lancé : « Je ne puis réussir seul. C’est ensemble que je réussirai. » C’est du Konbitisme.

Le Premier ministre l’a aussi dit, et ce faire ensemble s’est retrouvé un peu dans toutes les interventions. Le plus fort a été dans celle du ministre Mayard-Paul. Après la présentation de son programme, il a fait appel aux ministres en leur disant : « Il me faut l’appui de chacun de vous pour réussir ce programme. »

Le Konbitisme est rassembleur, unificateur, garant de succès.

Si le gouvernement Martelly-Lamothe revient au MOI, JE, ce sera la catastrophe. Si au contraire il maintient le NOUS ENSEMBLE du Konbitime, ce sera le plein succès.

Le pays est à construire ENSEMBLE, sans exclusion aucune
ORF
Commentaires des lecteurs
Entrez votre mot de passe pour pouvoir commenter. Login | Enregistez-vous !
Add comments
 
 
 
Le Neveu | 21/05/2012
Moi, je veux bien. En créole, en français ou en allemand dans le texte, j aimerais bien savoir à quoi je m’associe pour ne pas me retrouver baba devant la caverne d’Ali. Suis peu intéressé aux fatras et aux trous des rues de PauP, cela relève des municipalités. Si l’International brait dans les pâturages de l’État, que celui-ci ne se venge pas en allant hennir dans ceux des municipalités. Qu’on enlève toues les malpropretés qui offensent la vue et l’odorat des Haïtiens, qu’on bouche tous les trous de maintenant et demain, cela n’affectera nullement la glue qui empêche le pays de décoller. Ce ne sont pas de projets de développement. Cela créera quelques jobinettes saisonnières. Rien de plus ! La reconstruction, elle était annoncée avant même que Martelly n’annonçât sa candidature. Où sont les projets autour desquels la Nation, debout comme un seul homme, doit combiter? Qu’on me foute la paix avec Vertières! À cette époque, noirs, métis et quelques blancs avaient un projet commun, parce qu’ils avaient chacun quelque chose à gagner : baiser Leclerc et sa femme, et les renvoyer, culotte baissée, en France. Qu’on annonce les projets ! Le Président veut aussi changer la mentalité de l’homme haïtien. Qu’il nous donne le programme. S’il n’y a pas de pâte, qu’on ne m’accuse pas de n’avoir pas voulu y mettre la main. C’est une question de mentalité !
 
Leonidas | 23/05/2012
@le Neveu. Tres bien dit.Comme d'habitude!
 
gibou11 | 24/05/2012
@Le Neveu: la question de la mentalité est un problème de base. Ils peuvent entreprendre une campagne de changement de mentalité a travers les média. Une vrai analyse de soi en tant que peuple. On pourrai le faire sur différent format. Feuilleton a la télé nationale, annonce publicitaire, émission a la radio, débats, article de journal...
 
 
 
 
 
Recherche

Lematin  Google 
Video
 
Dernière Edition
 
Le matin hebdo