102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09   25 Oct 2014-11h13
Miss Catherine Flon de l’Arcahaie en tournée à la capitale
Les organisateurs de ‘’miss Catherine Flon’’ de l’Arcahaie sont en tournée dans la capitale avec les huit finalistes de ce concours ce mardi 10 avril. Cette compétition qui est à sa première édition, a pour but d’attirer l’attention sur la situation des jeunes filles de cette commune et surtout de valoriser leurs talents.
Les finalistes de Miss Catherine Flon en visite au journal Le Matin.
Les huit finalistes du concours ‘’Miss Catherine Flon’’ de l’Arcahaie ont entamé une tournée dans la capitale ce mardi 10 avril. Elles ont fait leur première escale au journal ‘Le Matin’. Plusieurs institutions, dont le MUPANAH, seront visitées par ces jeunes filles qui vont confronter leur beauté et leurs talents en vue de décrocher la couronne le 15 mai prochain.

Lancé le 10 février dernier, « ce concours devra couronner une reine et deux dauphines après des épreuves de beauté et de culture générale », a expliqué Pédro Gervais de la commission organisatrice. Par le biais de cette activité, les organisateurs comptent faire la promotion de la cité du drapeau tout en invitant les jeunes à se prémunir des activités malsaines auxquelles se livrent de nombreuses jeunes filles de leur communauté.

Plusieurs critères de sélection ont été établis pour le recrutement des postulantes : avoir entre 16 et 21 ans, être élève de 3e à philo d’un établissement scolaire de l’Arcahaie, vivre au sein d’une famille, être célibataire, sans enfant et jouir d’une bonne réputation.

« Si je suis élue Miss Catherine Flon, je serai un modèle pour les jeunes de l’Arcahaie », a déclaré Mildride Désanges, en Terminale au lycée Charles Bel-Air. Elle participe au concours pour mettre en valeur son intelligence, sa beauté et son amour pour sa commune.

La grande finale aura lieu le vendredi 15 mai. Cependant, deux phases éliminatoires sont prévues les vendredis 13 et 27 avril. Toutefois, les organisateurs se plaignent de n’avoir reçu jusqu’ici aucun support en vue de récompenser les gagnantes. Les prix devraient favoriser la croissance intellectuelle et sociale des jeunes filles, s’il faut croire les initiateurs de ce concours.

Au cours de cette tournée à Port-au-Prince, les responsables de ‘’Miss Catherine Flon’’ de l’Arcahaie profiteront pour solliciter l’apport des différentes institutions qui voudront bien encourager la jeunesse archeloise.

D’autre part, Pedro Gervais, l’un des organisateurs de ce concours, rappelle que cette tournée vise surtout à familiariser les jeunes filles finalistes avec certains endroits prestigieux de la capitale.
Aline Sainsoivil

sainsoivil_aline@yahoo.fr
Commentaires des lecteurs
Entrez votre mot de passe pour pouvoir commenter. Login | Enregistez-vous !
Add comments
 
 
 
Amwey | 11/04/2012
Elles sont trop mignonnes, ces petites miss. Que Dieu vous benisses, mes petits anges.
 
Fansito | 11/04/2012
Amwe ressi pa dit yon bagay negatif.
 
Fansito | 11/04/2012
A savoir si lap pale serieux. Li ban m yon ton Aristide.
 
STAND7 | 11/04/2012
sa se fan peyi mwen mwen ave nou medame bel fanm kreyol
 
neglib | 11/04/2012
Fansito, Je vous implore d'aller voir un Docteur serrrrieux. Votre cas fait pitie. Un peu de coeur, parfois soyez d'etre civilise. Le moment est aux enfants et il nous faut les applaudir, les acclamer, les encourager.
 
StevePuntoCom | 12/04/2012
:: Un concourt de Miss en Haiti est un example de "la beaute est relative".
 
STAND7 | 12/04/2012
pa ge moun ki panse mal loll se felisite yap felisite yo nou pa lilaboss
 
Fouyapot | 13/04/2012
Je demande a'certains compatriotes,au moins de ne pas recourir a'l'utilisation Tet Anba du site et de laisser un peu d'espace a ceux qui ont des idees a partager. Ds la mesure ou'les organisateurs n'ont pas d'autres agendas en tete,c'est une bonne initiative.Ces genres de concours meritent d'etre organiser ds toutes les communes du pays ds le but d'encourager les
 
Fouyapot | 13/04/2012
jeunes a rester tres loin des activites malsaines.En dehors des autres institutions,les organisations feminines ne devraient pas se faire prier pour apporter leur appui a ces genres d'initiatives. Aussi les organisations feminines devraient sortir du cadre de denonciations des kadejake,en vue d'aider/d'encadrer toutes les activites touchant a la promotion de la femme.
 
Tech-Design | 18/04/2012
Nos postulantes sont trop jolies... La miss Lycee est la plus jolie... La miss Congreganiste St Francois est la plus cultivee... La miss Coll. Union est la plus timide... La Miss CENA est la plus osée... La miss ... La miss Col. Francais est la moins rapide ...la miss col. Beslhy est la plus courageuse..
 
 
 
 
 
Recherche

Lematin  Google 
Video
 
Dernière Edition
 
Le matin hebdo