102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09   29 Jul 2014-10h46
Le deuxième forum d’investissement d’Haïti, quel bilan?
Si les résultats du premier forum sur l’investissement réalisé par la BID en 2009 n’ont pas eu des effets significatifs aux yeux de plus d’un, les organisateurs du deuxième forum, qui a débuté le 29 novembre à l’hôtel Karibe, espèrent réaliser un meilleur score. Pour faire valoir le potentiel des affaires du pays, les initiateurs ont annoncé de nombreux accords pour Haïti notamment dans l´industrie textile, le tourisme, l´agro-business ou encore les projets d´infrastructures liés à la reconstruction et au développement à long terme du pays
01/12/2011
C’est ce mardi 30 novembre qu’a pris fin le deuxième forum d’investissement d’Haïti réalisé par la Banque interaméricaine de développement (BID), le Gouvernement d´Haïti et la Fondation Clinton au Karibe convention center. Cet événement, d’un caractère particulier, a réuni dans une même enceinte plus de 1,000 investisseurs, hommes d´affaires et représentants gouvernementaux venant de 29 pays et territoires des Amériques, d´Asie et d´Europe.

Cet événement économique d’envergure, qui a été l’occasion pour les participants d’ échanger sur des opportunités d´affaire dans divers domaines notamment dans l´industrie textile, le tourisme, l´agro‐business ou encore les projets d´infrastructures liés à la reconstruction et au développement à long terme du pays, a suscité une vague de contentements au sein de l’élite politico-économique du pays.

Pour le président Martelly, qui a fait de l’investissement et de la création d’emplois le cheval de bataille de sa campagne, ce forum montre l'intérêt qu'ont nos visiteurs pour les opportunités d'investissements en Haïti » tandis que le président de la BID, Luis Alberto Moreno, pense que l’organisation de ce deuxième forum permettra au pays de relever les plus grands défis de ce monde qui sont la croissance économique et la création d’emplois». De son côté, le co-président de la CIRH, Bill Clinton, «pense que ce forum d´investissements souligne l´importance des financements du secteur privé dans la dynamique de la croissance du pays et montre au monde que le pays est de nouveau ouvert aux affaires».

Accords annoncés pour Haïti

À l’issu de ce forum de nombreux accords ont été annoncés à Port-au-Prince. D’abord, en marge de ce forum le président haïtien, Michel Joseph Martelly a fait la promesse de générer un demi-million d’emplois sur une période de trois ans. «Je m’engage à prendre des mesures pour faire d’Haïti un endroit propice aux investissements» a fait savoir le locataire du palais national. Par ailleurs, le président Martelly n’a pas précisé les secteurs d’activités sur lesquelles il va agir ni la stratégie qu’il compte adopter pour procéder à la création de ces emplois. D’un autre côté, M. Martelly a surtout insisté sur la nécessité d’instaurer un climat de sécurité stable afin d’attirer les investisseurs à venir s’établir dans le pays.

De plus, un accord a été paraphé entre la Banque interaméricaine de développement (BID) et la Fédération colombienne des producteurs de café en vue de renforcer la production du café. L’objectif de cet accord est d’augmenter la production de café haïtien afin de réduire la pauvreté en Haïti. Entre autres, celui-ci vise aussi à un partage, entre les différents acteurs concernés, des meilleures pratiques de production de café, la reforestation et la sécurité des petits producteurs haïtiens.

Dans la foulée, le président de la BID, M. Luis Alberto Moreno, s’est dit rassuré des retombées positives qu’apportera cet accord notamment dans la promotion de ce produit. Le co-président de la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti (CIRH), M. Bill Clinton, a salué un tel accord qui rendra compétitif le café haïtien. Comme impact, le programme prévoit également l’amélioration du cadre de vie de 10 000 petits agriculteurs haïtiens dans les trois prochaines années.

Outre la construction de 173 chambres d’hôtels suite au partenariat conclu entre la Digicel et Marriott International et la construction du parc industriel de Caracole, le gouvernement haïtien a signé un accord avec Mardi LS Cable & Systems, l´un des plus grands fabricants de câbles électriques et de télécommunications au monde, pour promouvoir le développement d´infrastructures. LS Cable, qui fait partie du groupe industriel sud‐coréen LG Group, entend investir dans l´ouverture d´une usine dans le pays caribéen. Enfin, La BID a également annoncé son intention de joindre la Global Alliance for Clean Cook Stoves, laquelle travaille déjà en Amérique latine et dans la Caraïbe. En collaboration avec le Fonds pour Haïti Clinton-Bush, Arc Finance et Food Express, le MIF aide à la mise en place d´une plateforme devant permettre à la diaspora d´acheter et envoyer à leurs familles des réchauds plus propres et des dispositifs énergétiquement plus efficients.

Le premier forum d’investissement a été réalisé il y a deux ans au même endroit. Cependant, les bénéfices de celui-ci pour le pays, aux yeux de plus d’un, ont été en dessous des résultats escomptés. S’il est vrai que les investisseurs sont conscients de la potentialité des affaires qu’offre le pays, l’Etat haïtien devrait s’impliquer davantage dans le processus non seulement en créant un climat sécuritaire propice à l’investissement mais aussi en réduisant les coûts d’investissements en Haïti. Parallèlement, le gouvernement dans sa recherche de croissance devrait trouver la solution à l’accès au crédit qui a toujours été un handicap majeur au développement économique, de l’initiative privée et de l’investissement dans le pays.
Pierre Ricardo Placide
ppricardo1983@yahoo.fr
Commentaires des lecteurs
Entrez votre mot de passe pour pouvoir commenter. Login | Enregistez-vous !
Add comments
 
 
 
le neveu | 02/12/2011
Je ha sais pas qui est l'écho de l'autre. Bill, le Dominicain, nous dt : le pays est de nouveau ouvert aux affaires. Je ne sais pas quand et qui l'y avait fermé. Martelly se contente de nous dire qu'il est maintebant ouvert. Que j"aime cette belle harmonie entre le décoreur et le décoré. Il doit y avoir de la continuité prévalo-belle-rivienne là-dessus! B R A V O.
 
le neveu | 02/12/2011
Si Bill vivait en Haïti : 1- il aurait gagné en crédibilité; 2- ça nous aurait fait quelques jobs de plus; 3- et une augmentation du tourisme onusien, ongéiste et affairiste; 4- et, ce qui n'est pas négligeable pour le moral: avoir notre Proconsul chez nous, in Haïti. Bordel de.. Il est vrai que notre Président est toujours ailleurs. Mais ça, c'est une autre histoire.
 
Des idees pour L'action | 05/12/2011
Belle initiative. La premiere chose c'est de re-organiser les institutions politiques du Pays comme: partis politiques, conseil electoral, gouvernments departemenataux, gouvernement national........Archange Deshommes, RECONSTRUCTION: A series of five year plans for development in Haiti.....Adeshommes@hotmail.com
 
Pierre | 06/01/2012
AFAIC that's the best anwser so far!
 
Pierre | 13/02/2014
Une tres bonne lecture, merci bien !!! Gagner de l'Argent Bourse http://www.methodeargent.net/
 
Pierre | 20/04/2014
J ai passe un moment agreable a vous lire, un enorme compliment et felicitation. Merci enormement pour cette lecture. Gagner argent en Bourse http://agen.in/dXW
 
Pierre | 26/04/2014
Je vous felicite, c est un regale de vous lire Devenir trader bourse http://9fx.us/gxy
 
 
 
 
 
Recherche

Lematin  Google 
Video
 
Dernière Edition
 
Le matin hebdo