102è Année - Un siècle d’information - www.lematinhaiti.com - Dernière mise à jour : 13/02/2014 14:53:09   25 Oct 2014-00h14
Ce qu'est l'esprit
Voyage au Centre de soi, p. 71-72.
"L’esprit… Il en est de ce mot-clé comme des quelques autres mots-clé : si transparent, si évident que soit son sens pour notre intuition, il se montre absolument rebelle à la définition. On ne peut le définir que négativement. Dire ce qu’est l’esprit, non ; dire ce qu’il n’est pas, oui. Ce qui n’est déjà pas si mal !
Tout de même, il est une manière de faire référence positivement à la nature de l’esprit. Elle n’est guère satisfaisante intellectuellement, c’est vraiment le moins qu’on puisse dire ! Mais elle est peut-être parlante :
L’esprit commence au moment où l’esprit s’éprouve comme esprit.
Ce sens du mot sujet peut être abordé directement dans les même termes : le sujet commence d’exister au moment où il s’éprouve lui-même comme sujet. C’est ce qu’on peut dire de moins bête sur l’esprit et le sujet.
Dans cet éclairage, devenir un esprit, c’est se reconnaître en tant que tel. Alors, qu’est-ce que, fondamentalement, l’esprit n’est pas ?
L’esprit n’est pas matière. L’esprit est irréductible à tout phénomène matériel, quel que soit son degré de fluidité. Toute conception assimilant, si peu que ce soit, l’esprit à une matière, est perverse, c’est un crachat adressé directement à ce principe sacré qu’est l’esprit. C’est la raison pour laquelle je me hérisse quand j’entends parler de corps fluidique ou astral.
Il n’est pas suffisant de dire que l’esprit est immatériel, on doit aller plus loin. L’esprit est irréductible à tout phénomène spatial. L’esprit est fondamentalement immatériel et inétendu. Dans la mesure où nos sensations nous apparaissent comme engagées dans l’étendue, l’on doit affirmer que la part authentiquement spirituelle de nous-même est fondamentalement non-sensorielle. Quand cette triple intuition est là, l’esprit est là. Si elle est défaillante, l’accès à l’esprit nous est barré.
L’esprit est donc à jamais in-situé, et in-situable.
L’esprit n’a donc ni forme ni couleur ni consistance d’aucune sorte.
Et au fait, qui est l’esprit, l’esprit pur ?
L’esprit est moi.
Il faut ajouter que l’esprit existe sous deux états : un état A s’imposant nécessaire et absolument premier, qui correspond à ce qu’on entend couramment par ‘esprit pur’ et ‘âme’ ; et un état B s’imposant, lui à l’intelligence comme complexe, contingent et second, qui correspond à ce qu’on entend couramment par ‘mon esprit’ pouvant être évoqué plus poétiquement comme celle qui unit la source et l’eau qui jaillit d’elle… Une autre manière plus décisive d’évoquer cette même relation est de dire que ‘mon esprit’ est la pure imagination de l’esprit pur’ ou ‘âme’.
Mon esprit, siège de tous les phénomènes intellectuels et mentaux n’est pas moins immatériels et inétendu que l’esprit pur. Contrairement à l’idée reçue, ‘mon esprit’ est de pure nature spirituelle. Alors, que trouve-t-on dans ‘mon esprit’, dans ‘un esprit’ ?
On y trouve un sujet, qu’on doit qualifier de second relativement à ce sujet premier qu’est l’esprit pur, ou âme et qu’on peut utilement se représenter comme la résurgence du sujet premier. Ce sujet accomplit un certain nombre d’actes qui lui sont propres, et qui correspondent, en gros, aux différentes facultés intérieures que nous nous reconnaissons. L’acte de la pensée, bien sûr, vient en bonne place, parmi ces actes et, à mon avis, intervient une seconde fois dans cette activité interne en la sous-tendant entièrement ».
Stephen Jourdain
Commentaires des lecteurs
Entrez votre mot de passe pour pouvoir commenter. Login | Enregistez-vous !
Add comments
 
 
 
Reva | 30/11/2011
puis-je vous suivre par courriel?
 
aguerrier | 20/12/2011
Oh!la!la! Comme c'est merveilleux quand on se met a philosopher, uh!.En depit des viccissitudes de toutes sortes qu'a connues ce pays;on n'a jamais perdu contact avec notre racine en matiere litteraire. Compliments! Excelsior.
 
Jesusiste | 30/01/2012
C'est un cadeau venir de DIEU, il nous enseignent ce qu'est la volonté de D... Aparamment l'ecriture disent: qu'il est un médiateur entre Jesus et les humains.
 
Des idees pour L'action | 05/06/2012
L'hommes est esprit, Dieu est esprit. Notre vrai identite est dans notre esprit. Il faut etudire la bible pour connecter avec Dieu qui est esprit. La priere aussi est importante.......Archange Deshommes, RECONSTRUCTION: A series of five year plans for development in Haiti........Adeshommes@hotmail.com.....Facebook....Archange Deshommes
 
Psyphilosophia | 04/09/2012
j'attendais quelque chose de plus serieux, je crois que meme vous vous ne sais ou vous etes vraiment
 
Intercent | 08/09/2012
On peut philosopher autant qu'on peut sur la définition de l'esprit. Les arguments, s'ils ne viennent pas de la Parole inspirée de Dieu, la Bible, n'ont et auront aucunes valeurs. Ceux qui acceptent la définition donnée par la Bible n'ont pas à se casser les têtes. (Genèse 2:7, Nombres 11:13,14,16,17,24,25, Psaumes 104:29,146:4 et Ecclésiaste 3:19-21 et 12:7)
 
Joseph | 01/11/2012
permets moi d'exprimer le plaisir de finalement rencontrer un text philosophique sur ce site. je pensais qu'on faisait seulement de la politique et du soprt. Beaucoup parle de l'esprit en tant qu'esrit des loas, mais il est clair que l'auteur n'est pas interresse a ce suject. il veut simplemt parler de l'ame ou ce qui nous fait ce qu'on est-- notre essence.
 
Intercent | 03/11/2012
La raison pour laquelle on est pas interessé à ce sujet, Me Joseph c'est parce qu'on aventure toujours à expliquer ce sujet dans un aspect philosophique. L'essentiel, est-ce l'âme et l'esprit la même chose?
 
Intercent | 17/12/2012
Comment savez-vous, Jésusiste, que c'est un cadeau venant de Dieu? Pensez à ceci, Jésusiste: si c'est un médiateur entre Jésus et les humains, comment se fait-il que l'esprit descendait sur lui(Jésus), lors de son baptême?
 
 
 
 
 
Recherche

Lematin  Google 
Video
 
Dernière Edition
 
Le matin hebdo